Obtenir un taux de credit immobilier abordable sur le-credit-immobilier.com
juin 9, 2018

Personne n’est à l’abri d’un accident en roulant au volant de sa voiture. Qu’il s’agisse d’une Mercédès ou d’une Lamborghini, l’accident ne prévient jamais et c’est la raison pour laquelle il faut toujours être assuré.

Pourquoi souscrire une assurance pour son auto ?

La première raison de ce genre de souscription réside dans le fait que c’est une obligation. La législation sur le territoire français exige la souscription à une assurance minimum pour tous les engins considérés dans la catégorie véhicule terrestre à moteur. Que ce soit un véhicule à 2, à 3 ou à 4 roues, une assurance est obligatoire si l’engin est motorisé. Les voitures, les motos, les scooters et les quads sont concernés par cette loi, au même titre que les vélos électriques, les patinettes à moteur et les tondeuses auto-portées.

Un autre motif pour souscrire une assurance est pour se protéger et protéger les autres. Comme on l’a dit précédemment, un accident ne prévient pas et il peut nous toucher ou toucher les autres. La faute ne viendra pas forcément de nous, mais elle peut être causée par un trafic intense ou d’un conducteur ayant trop bu de l’alcool. En ayant souscrit une offre chez une agence assurance auto, on obtient un bouclier contre les éventuels accidents qui peuvent arriver à tout moment sur les voies de circulation.

Les types d’assurance auto existants

L’assurance doit être souscrite dès l’obtention de la voiture. Si l’engin est de seconde main, les précédents contrats qui couvrent l’ancien propriétaire ne sont plus valides après le rachat. Plusieurs types d’assurance existent actuellement pour se prémunir des accidents de la route. Il y a d’abord l’assurance au tiers ou la responsabilité civile automobile. Ce contrat est obligatoire et il offre une assurance minimale. Elle ne couvre pas le conducteur, ni sa voiture. Elle s’adresse uniquement à l’indemnisation des dommages causés aux passagers du véhicule. La seconde assurance se nomme tout risque et elle est plus complète puisqu’elle s’active pour tous genre d’accidents. L’assurance tout risque couvre les dommages sur le véhicule, même si le chauffeur est le responsable. L’assurance conducteur procure une garantie complémentaire pour le conducteur. Le contrat couvre les blessures du chauffeur, prend en charge ses frais médicaux et il rembourse les préjudices financiers. Le montant ainsi que les garanties de l’assurance automobile peuvent varier en fonction de la compagnie d’assurances. Afin de payer moins cher le contrat, vous pouvez utiliser gratuitement un comparateur d’assurance auto.